Protection contre l’expulsion des malades enfermés

Régulièrement, l’ODSE se mobilise médiatiquement contre l’expulsion ou le risque d’expulsion de personnes malades, détenues en prison ou en Centre de Rétention Administrative (C.R.A).

Dans cette rubrique, sont regroupées ces situations d’urgence.


Articles publiés dans cette rubrique

samedi 19 décembre 2015

Faire-part - 18 décembre 2015

Télécharger le faire-part et faites-le circuler pour alerter les ministres et mettre fin à la tentative d’expulsion de Monsieur G, étranger gravement malade Envoyez un tweet à la ministre de la santé et au ministre de (...)
mardi 1er décembre 2015

Faire-part - 1 décembre 2015

Télécharger le faire-part et faites-le circuler pour alerter les ministres et mettre fin à la tentative d’expulsion de Monsieur A, étranger gravement malade Envoyez un tweet à la ministre de la santé et au ministre de (...)
jeudi 25 juin 2015

Faire-part - 24 juin 2015

Monsieur H, Encore une personne gravement malade en voie d’expulsion

Les associations de l’Observatoire du Droit à la Santé des Étrangers ont le regret de vous faire part de l’expulsion imminente de Monsieur H vers l’Arménie, par la préfecture de Meurthe-et-Moselle. Il est enfermé en rétention (à Metz puis au Mesnil-Amelot) depuis le 17 juin. En Arménie, il ne pourra pas bénéficier de la prise en charge médicale que nécessite son état de santé pour une période d’au moins un an. Ses jours seront en danger, comme l’a estimé le médecin de l’Agence Régionale de Santé de Lorraine. Le préfet de Meurthe-et-Moselle a cependant fait fi de ces préconisations, au mépris du droit à la santé.

Les ministères de l’intérieur et de la santé sont alertés : ils doivent stopper cette expulsion. Monsieur H n’est pas un cas isolé, depuis juin 2012 nos associations ont été informées de nombreuses situations similaires dont certaines ont conduit à l’expulsion. La mobilisation associative et citoyenne aura permis d’éviter que certaines de ces personnes ne soient renvoyées vers une mort certaine.

mardi 16 juin 2015

Malades étrangers : le couloir de la mort à la française

Quatre ans jour pour jour après la réforme du droit au séjour pour soins, et à la veille des débats parlementaires autour de la future loi Immigration, nos associations dénoncent le traitement inhumain réservé par l’Etat à des malades étrangers. Tout a commencé le 16 juin 2011. Une (...)
mercredi 22 avril 2015

Faire-part - 15 avril 2015

Télécharger le faire-part et faites-le circuler pour alerter la ministre et mettre fin à la tentative d’expulsion de Madame R, étrangère gravement malade Envoyez un tweet à la ministre de la santé
mardi 31 mars 2015

Faire-Part - 31 mars 2015

Madame R, Encore une personne gravement malade en voie d’expulsion Les associations de l’Observatoire du Droit à la Santé des Étrangers ont le regret de vous faire part de l’expulsion imminente vers le Kosovo, par la préfecture de l’Yonne, de Madame R. Elle est enfermée (...)
dimanche 22 mars 2015

Faire-part - 19 mars 2015

Madame R, Encore une personne gravement malade en voie d’expulsion Les associations de l’Observatoire du Droit à la Santé des Étrangers ont le regret de vous faire part de l’expulsion imminente vers le Kosovo, par la préfecture de l’Yonne, de Madame R. Elle est (...)
dimanche 22 mars 2015

Faire-Part - 19 mars 2015

Monsieur B, Encore une personne gravement malade en voie d’expulsion Les associations de l’Observatoire du Droit à la Santé des Étrangers ont le regret de vous faire part de l’expulsion imminente vers le Kosovo, par la préfecture du Doubs, de Monsieur B. Il est enfermé au (...)
vendredi 13 mars 2015

PERSONNES ETRANGERES MALADES PLACEES EN RETENTION ET/OU EXPULSEES de février 2013 à mars 2015.

Cette typologie a été rédigée suite aux situations emblématiques rencontrées dans les centres de rétention où intervient La Cimade. Entre 2009 et avril 2014, La Cimade n’intervenait plus que dans 12 centres de rétention (CRA) sur les 26 existants. Désormais, elle n’intervient plus (...)
mercredi 18 février 2015

Faire-part - 18 février 2015

Les associations de l’Observatoire du Droit à la Santé des Étrangers ont le regret de vous faire part de l’expulsion imminente vers la Géorgie, par la préfecture de l’Essonne, de Monsieur R . Il est enfermé au centre de rétention du Mesnil-Amelot depuis 19 jours. En Géorgie, (...)